Sélectionner une page
  1. 4 sites à ne pas manquer au cours d’un voyage écologique au Mexique

Laissez-vous tenter par un voyage écologique au Mexique ! Vous découvrirez de merveilleux paysages naturels ainsi que des espèces uniques qui font de ce pays un lieu exceptionnel. Évitez les sites trop populaires et partez vers des lieux encore épargnés par le tourisme de masse, tout en contribuant à leur préservation. Pour vous aider dans ce genre d’aventure, voici 4 destinations fascinantes à découvrir le temps d’un séjour au Mexique.

    1. Découvrir la isla de San Miguel Soyaltepec

La isla de San Miguel Soyaltepec se trouve dans l’État d’Oaxaca. Elle peut être considérée comme une île artificielle, étant donné elle s’est formée suite à la construction du barrage de Miguel Aleman en 1947. Actuellemen, c’est un site écotouristique intéressant en raison de la communauté de San Miguel Soyaltepec d’origine mazateco y vit et préservent leur culture, langue et style de vie traditionnel.

En visitant les lieux, vous découvrirez un écosystème préservé. Vous découvrirez notamment toutes sortes d’espèces animales sauvages. Il y a par exemple des oiseaux exotiques nichant dans la forêt tropicale, de même qu’une grotte abritant des chauves-souris. Profitez également d’une promenade en kayak ou en barque pour découvrir les environs de l’île de San Miguel Soyaltepec. Puis, faites une pause pour gouter à la cuisine locale.

    1. Visiter la Réserve de biosphère Tehuacán-Cuicatlán

Au cours d’un voyage orienté écotourisme au Mexique, vous aurez l’opportunité de visiter la Réserve de biosphère Tehuacán-Cuicatlán. Ce site se trouve à proximité de la ville de Zapotitlán de Salinas entre les États de Puebla et d’Oaxaca. S’étendant sur une superficie de 5000 km², cette réserve abrite plus de 2700 espèces de plantes dont la plupart sont originaires du Mexique.

À titre d’information, le paysage est doté d’une forte concentration en cactus aux formes multiple. C’est l’un des endroits au monde où l’on peut en voir autant. En parcourant les différents sentiers pour admirer ces plantes, vous plongerez dans un décor digne des films de western. N’hésitez à les prendre en photo afin de garder des souvenirs de cette merveilleuse aventure.

    1. Se promener dans la vallée de Los Cirios

Vivez une aventure extraordinaire en explorant la vallée de Los Cirios dans la zone sud de la municipalité d’Ensenada en Basse-Californie. Il s’agit d’un site dédié à la protection de la faune mexicaine s’établissant sur une superficie de plus de 2 500 000 hectares. Il a été reconnu comme zone naturelle protégée par le gouvernement depuis 1980.

En faisant un tour dans les environs du site, vous remarquerez son paysage désertique et ses garrigues. En outre, vous y découvrirez également différentes sortes de plantes, comme des cirios, des cactus, ou des créosotier. Mais c’est bel et bien la faune présente dans la vallée qui attirera votre attention. En effet, la vallée de de Los Cirios abrite 55 espèces de mamifères, dont des mouflons, des cerfs à queue noire ou des lynx ; une avifaune de 255 espèces, 53 sortes de reptiles et 7 espèces d’amphibien.

    1. Découvrir la réserve de biosphère du Papillon Monarque de la Mesa

Parmi les sites les plus visités du Mexique, il y a la réserve de biosphère du papillon monarque. Situé à la fois dans l’État du Michoacán et l’État de Mexico, ce site a pour principal objectif de protéger les aires d’hivernage du papillon monarque. En 2006, il a été classé réserve de biosphère par l’UNESCO et en 2008, il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Entre novembre et mars, la migration des millions de papillons venant d’Amérique du Nord vers le Mexique est un spectacle vraiment époustouflant. Profitez en même temps d’une visite guidée pour en apprendre d’avantage sur cette migration et sur les papillons monarques.

X

Bienvenue sur Je Signe pour l'écologie. Vous pouvez nous contacter via cette page !

¤