Sélectionner une page

Des compléments alimentaires bien choisis peuvent soulager les troubles de la digestion en favorisant le « travail » de la flore intestinale. C’est notamment l’objet des bactéries pré ou probiotiques.

La grande variété des compléments alimentaires disponibles provoque parfois des confusions.

C’est le cas des bactéries ou produits qui peuvent accompagner et améliorer la digestion en enrichissant de manière pertinente la flore intestinale : les prébiotiques et les probiotiques. Une lettre les diffère, mais leur nature est vraiment différente.

Ainsi, les prébiotiques d’ailleurs présents naturellement dans nombre d’aliments sont non digestibles mais stimulent le travail de la flore intestinale en nourrissant les bactéries déjà présentes. Elles aident par ailleurs au développement des probiotiques. Ces derniers sont des micro-organismes vivants, c’est-à-dire des bactéries, et leurs propriétés avérées sont doubles : d’une part, les probiotiques favorisent les bactéries utiles présente dans le colon, et d’autre part, elles contrecarrent les bactéries aux effets néfastes.

Le trans-resvératrol

Voilà une molécule qui continue d’intéresser les chercheurs. Il s’agit de la forme active du resvératrol, un composé naturel présent dans certains fruits comme le raisin. Ce qui a fait sa réputation en laissant à penser que le vin pouvait avoir des vertus thérapeutiques… Le trans-resvératrol, en revanche, qui peut être extrait de plantes asiatiques connues des spécialistes de médecine chinoise de longue date, est un antioxydant dont les propriétés s’avèrent bénéfiques pour lutter contre le vieillissement, parfaire les le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire mais aussi sur le plan digestif. En effet, des études démontrent qu’il concourt à l’équilibre du métabolisme.

Le ptérostilbène

Présente naturellement dans certains fruits ou baies, parfois considérée comme une cousine du resvératrol, cette molécule est cependant bien différente, et pas seulement sur le plan de sa formule chimique. Dans le cadre de compléments alimentaires, le ptérostilbène est un oxydant dont l’une des spécificités est de contrer les inflammations du colon.

Ce n’est pas la seule indication : des études laissent à penser qu’il est utile aussi pour prévenir les dégénérescences cognitives liées à l’âge et les troubles du diabète.

La berbérine

Alcaloïde naturel puissant d’origine végétale, la berbérine est réputée pour faciliter la lutte contre certains types de diabète en favorisant la baisse des triglycérides et en aidant la sensibilité à l’insuline. Mais on ne doit pas négliger son apport positif dans la lutte contre les troubles intestinaux. D’une manière générale, elle parvient à « faire le tri » entre bonnes et mauvaises bactéries…

Voilà autant de pistes pour choisir, en liaison avec un professionnel délivrant ces produits, des compléments alimentaires efficaces.

X

Bienvenue sur Je Signe pour l'écologie. Vous pouvez nous contacter via cette page !

¤