Sélectionner une page

Ecotourisme en Inde : découvrir sa faune et sa flore

Découvrez autrement l’Inde optant pour un séjour écotouristique à la découverte de sa biodiversité exceptionnelle. Ce pays de 3,287 millions kilomètres carrés regorge de sites propices à des activités de plein air comme le safari ou la randonnée pédestre. Véritable pays continent, l’Inde vous promet une belle immersion au cœur de la nature.

L’Inde, un riche patrimoine faunistique et floral

L’Inde est le 7e plus grand pays du monde. Grâce à une grande variabilité climatique et géographique, son territoire affiche une multitude d’écosystèmes (forêts, mangroves, déserts, montagnes, récifs de corail, lacs, grottes, rivières et mers) qui lui ont valu une place parmi les pays les plus riches en biodiversité du monde. Les visiteurs y observent des étendues marécageuses, notamment dans les régions du Madhya Pradesh et du Bengale ainsi que des forêts à feuilles caduques (dans les plaines) et des forêts à feuilles persistantes (dans les régions du nord-est et de l’ouest). En tout, l’Inde abrite 45 000 espèces de plantes, soit 6 % de l’ensemble des plantes de la planète. 30 % de ces espèces végétales sont endémiques.

En ce qui concerne le patrimoine faunistique du pays, il se compose de 1 228 espèces d’oiseaux, de 2 546 espèces de poissons, de 428 espèces de reptiles et de 350 espèces de mammifères incluant des espèces menacées comme le lion asiatique, le tigre du Bengale et l’éléphant indien. Pour protéger ce patrimoine rare, le pays encourage l’écotourisme. Si l’envie de parcourir l’Inde pour apprécier la richesse de son patrimoine naturel vous tente, découvrez une multitude de circuits personnalisables en cliquant ici.

Les aires protégées de l’Inde

L’Inde recense au total 166 parcs nationaux. Le plus visité d’entre eux est le Parc National Jim Corbett situé dans les contreforts de l’Himalaya. Cette vaste aire protégée est connue pour abriter des populations sauvages de léopards, d’éléphants et de tigres. Un safari en 4×4 est l’une des plus belles et plus sûres manières d’explorer l’étendue du territoire préservé.

Autre aire protégée prisée par les voyageurs, la Réserve de Kaziranga est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est peuplée par les deux tiers de la population mondiale de rhinocéros, par une cinquantaine de tigres et par de nombreuses autres espèces de mammifères. Couvrant une zone de 430 kilomètres carrés, ce parc national comprend une immense étendue de marécages, des forêts tropicales et des prairies d’herbes qui attirent les éléphants et autres herbivores.

À cheval entre les États du Maharashtra et du Madhya Pradesh, le Parc National de Pench est une grande réserve d’oiseaux. Les balades au cœur de ce parc permettent d’observer des espèces endémiques comme le rollier indien ou le calao de Gingi.

Les destinations phares pour faire de l’écotourisme en Inde

L’État du Kerala est l’une des régions les plus parfaites pour faire de l’écotourisme en Inde. Cette région située dans l’est du sous-continent regorge d’endroits propices à une belle immersion au cœur de la nature. À environ 100 kilomètres à l’ouest de la ville de Madurai se trouve par exemple le Parc National de Periyar. Ici, les randonnées permettent de découvrir des animaux typiques de l’Inde comme le tigre du Bengale ainsi que des paysages enchanteurs, dont celui de la région du lac Periyar.

Si vous souhaitez visiter un village indien authentique durant votre séjour écotouristique, optez pour un séjour dans l’État de Goa. Vous y trouverez un écovillage appelé Kaama Kethna. Posé à environ 70 kilomètres au nord de la ville de Velha Goa, ce village caché dans la jungle est un véritable havre de paix. Durant la période située entre octobre et avril, il accueille des éco-volontaires pour réaliser divers projets.

X

Bienvenue sur Je Signe pour l'écologie. Vous pouvez nous contacter via cette page !

¤